Boite à Outils – Lancer sa 1ère campagne Adwords

campagne publicité adwords sea digital marketing display remarketing
Nous entamons cette semaine le dernier volet du dossier consacré à notre « Boite à Outils » communication et marketing à destination des créateurs d’entreprise. Le thème de ce 3ème volet traite d’un des aspects du marketing digital en abordant le sujet du référencement payant via la conception de campagnes Google Adwords.

3ème volet : Lancer sa 1ère campagne Google Adword

Tout entrepreneur s’est posé au moins une fois cette question. Comment augmenter ma visibilité sur internet et ma position sur les moteurs de recherche ?

Il existe de nombreux mécanismes pour accroître sa notoriété, augmenter son taux de transformation et par conséquent ses ventes (en volume et en chiffre). Aujourd’hui nous parlerons du référencement payant via le système d’annonces payantes Google Adwords.

On peut considérer que chaque créateur a entendu parlé de ce système de publicité sur internet à moins de venir de Mars. Mais avant de réaliser sa 1ère campagne, plusieurs questions se posent :

  • Comment fonctionne cet outil ?
  • Est-ce facile de l’utiliser et de créer sa campagne ?
  • Combien cela va-t-il me couter ?
  • Quand programmer ma campagne ? Combien de temps va-t-elle durer ? A quelle fréquence sur l’année ?
  • etc…

Afin de construire et de maximiser votre première campagne, nous vous avons sélectionné quelques points essentiels :

  • Se familiariser avec l’outil et ses fonctionnalités
  • Définir l’objectif recherché : susciter des ventes ou développer ma notoriété
  • Bien choisir les mots clés de son annonce : leur sélection est très importante car ce sont ces mots ou combinaisons vont amener du trafic sur le site et déclencher des ventes.
  • Par exemple : Vous désirez promouvoir un whisky écossais. Voici quelques exemples de mots qui apparaitront dans votre annonce et dans votre sélection de mots recherche sur le moteur : whisky – whisky écossais – scotch whisky – scottish whisky – whisky blended – whisky single malt…
  • Établir un budget journalier : 10€ – 20€ – ou plus
  • Déterminer le prix de son CPC et le mode d’attribution: enchères automatiques – enchères manuelles.
  • Remarque : le prix de chaque enchère détermine le positionnement de la publicité dans le groupe d’annonce dans le moteur – un CPC trop bas risque de faire apparaître l’annonce en 2ème ou 3ème page
  • Définir la période de publication – sa fréquence d’activation
  • Construire son ou ses annonces
  • Choisir dans quelles catégories de supports vont apparaître les annonces : moteur de recherche uniquement et/ou partenaires du réseau de recherche (ex : moteur Free, Youtube, etc…)
  • Choisir son réseau d’affichage : web et/ou mobile
  • Remarque : Si vous optez pour une diffusion sur web et mobile, pensez à posséder un site ou une landing page optimisé pour l’affichage mobile. Sinon vos prospects ne pourront pas accéder à l’offre et passer au processus d’achat. Le budget alloué ne donnera aucun retour positif.
  • Bien définir la redirection de l’url liée à l’annonce : page d’accueil du site – landing page réservé à la commercialisation du ou de ces produits/services
  • Au terme de la diffusion vous pourrez mesurer les retours de la campagne : taux d’affichage – position sur la page – taux de clics sur l’annonce…
  • Par la suite vous optimiserez vos nouvelles campagnes en se basant sur les éléments clés issus de l’analyse.

Pour en savoir, regardez la vidéo ci-dessous :

Publié le 7 février 2014
Ce contenu a été publié dans Marketing par admin, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.