e-commerce

tetiere mobileinfographie
Le taux d’équipement des français en appareils mobiles n’a pas cessé de croître en 2014 pour atteindre un taux de 61% pour les smartphones (50% en 2013) et 46% pour la tabllette contre 30% en 2013. Ces appareils transforment les comportements des utilisateurs qui en font leur premier écran d’entrée et de consultation web. Il est important de connaître quels sont les utilisateurs des ces nouveaux canaux de communication et le comportement.Par exemple: le Japon ouvre la voie du m-commerce avec plus de 30% des achats en ligne réalisés par le canal mobile. En outre, 50% des utilisateurs d’Amazon ont déjà réalisé une transaction via un appareil mobile. En 2018, le m-commerce va rattraper son retard avec l’e-commerce. Les achats devraient atteindre une valeur de 626 milliards de dollars.

Retrouvez ci-dessous l’infographie: Portrait du Consommateur mobile (*)

(*)Portrait d’un Consommateur Mobile- Une infographie par l’équipe de vouchercloud

Publié le 18 décembre 2014
Ce contenu a été publié dans Marketing par admin, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Bonial-logo-300dpi
La Saint-Valentin reste une tradition bien ancrée dans le cœur des Français : 66% la souhaiteront à leur conjoint ou conjointe…

top1 cybelo

 

Si la lettre ou la carte papier, tellement romantique, semblent définitivement passées de mode malgré 2% de nostalgiques, 11% utiliseront les nouvelles technologies pour se déclarer. Néanmoins, 60% des amoureux se souhaiteront leurs vœux de vive voix.

Mais la nécessité d’acheter un cadeau divise les Français !

En ce début d’année 2014 marquée par des soldes mitigées, la Saint-Valentin ne sera pas forcément synonyme de fête pour les commerçants, puisque 49% des français n’ont pas l’intention d’acheter de cadeau à cette occasion.

Pour autant, ceux qui décident de le faire constituent une cible aisée et attractive.

Le profil type de l’acheteur est un homme (56%) âgé de 35 ans et plus (57%)… et plutôt CSP+ (57%). La palme des intentions d’achat revenant à ceux vivant en couples avec enfants (62%).

 

top2 cybelo

Internet constitue la première source d’inspiration

37% des indécis iront se renseigner soit sur le site internet d’une enseigne (22%), soit sur un moteur de recherche (15%).

Cette proportion monte même à 56% chez les cadres supérieurs et professions libérales (CSP+), plus enclins à visiter le site d’une enseigne (35%) ou un moteur de recherche (21%). Le facteur générationnel est également déterminant : 39% des jeunes de moins de 25 ans s’informent grâce au net pour leurs achats de Saint-Valentin quand seuls 27% des personnes âgées de 65 ans et plus le font.

Enfin, du côté des sources d’inspiration « offline », 22% des français iront directement se renseigner en magasin, 15% des Français consulteront des catalogues ou prospectus pour trouver l’inspiration, tandis que 9% s’en remettront au bouche à oreille.

 Les magasins physiques tirent encore leur épingle du jeu.

top3 cybelo

Au final, 70% des Français disent vouloir acheter leur cadeau de Saint-Valentin en magasin physique.

Parmi les 30% d’acheteurs qui se tourneront vers les sites ou applications de vente en ligne, 18% opteront pour le site Internet d’une enseigne traditionnelle, les « pure player » de la Toile ne récoltant que 12% des intentions d’achat.

Là encore, on note qu’une fracture s’opère avec les CSP+ puisque c’est la moitié d’entre eux qui achèteront leur cadeau en ligne, sur le site d’une enseigne (31%) ou chez un « pure player » (20%).

« Cette enquête souligne un certain attachement des Français pour la Saint-Valentin, qui reste une tradition bien ancrée pour une majorité de couples, mais qui ne revêt pas nécessairement un aspect matériel pour beaucoup de Français », commente Matthias Berahya-Lazarus, Président de BONIAL, portail web et mobile permettant de consulter les catalogues et prospectus des magasins. « Côté commerçants, la cible à privilégier cette année pour tirer le meilleur parti de cet événement est celle des CSP+, qui, comme les générations plus jeunes, se tournent massivement vers des sources digitales pour faire des recherches ou concrétiser leurs achats. ».

Et suivez l’inphographie de BONIAL en cliquant ici.

Publié le 21 février 2014
Ce contenu a été publié dans Marketing par admin, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
affiliation cybelo
Née en 1996 avec Amazon qui souhaitait rémunérer des sites internet partenaires, l’affiliation a fait gagner en 2012, 2,8 milliards d’euros à l’e-commerce selon le CPA (Collectif des Plateformes d’Affiliation).

Alors que le secteur « maison » s’est révélé être le secteur le plus dynamique, certains autres secteurs tels que la mode, la finance et le voyage ont souffert d’investissements trop importants.

Que devons-nous donc retenir sur l’affiliation et ses bonnes pratiques de sorte à ce que votre communication soit efficace ?
 

1. Qu’est ce que l’affiliation ?

« L’affiliation est un levier webmarketing très répandu depuis quelques années. Elle permet à un affilieur (généralement un site e-commerce) de mettre en avant ces services ou ces produits chez des affiliés sélectionnés (sites internet).

La nature même de l’affiliation résulte du passage d’un partenariat entre un site e-commerce (affilieur) et un ou plusieurs sites web (affiliés). Le principe : l’affilié met en place sur son site internet le catalogue produit d’un affilieur contre rémunération. Ce système découle directement d’un programme d’affiliation qui définit le contrat passé entre le site e-commerce et le site web affilié.  Il instaure un cadre déterminant la manière de promouvoir les produits et services de l’affilieur, mais déterminant également le mode de rémunération. » (Définition Strategie-webmarketing.fr)

La rémunération d’un affilié peut se faire sous 4 formes, indépendantes ou mixées :

  • CPA : Le Cost Per Action permet à l’affilié d’être rémunéré à chaque fois qu’une vente est réalisée. La rétribution peut s’effectuer en numéraire (5€ par vente par exemple) ou en pourcentage (30% du montant de la vente par exemple).
  • CPL : Le Cost Per Lead qui rémunère l’affilié en fonction d’une action réalisée par un prospect. Par exemple : chaque personne qui s’inscrira à la newsletter de l’affilieur, l’affilié recevra une rémunération.
  • CPC : Le Cost Per Clic gratifie l’affilié à chaque fois qu’une personne clic sur le catalogue de produits ou services de l’affilieur.
  • CPM : Le Cost Per Mille rémunère l’affilié de différentes façons. Cette rémunération peut être activée lorsque 1000 personnes ont vu le catalogue produits, lorsque 1000 produits ont été visités, etc… C’est assez rare pour l’affiliation.

L’une des pratiques courantes de l’affiliation est la pratique de la marque blanche. Ceci consiste à homogénéiser pour l’internaute l’offre proposée par un site « 1 », qui a choisi l’affiliation , sur le site « 2 » où sont diffusés ses produits et catalogues. L’internaute en naviguant sur le site « 2 » ne s’aperçoit pas qu’il s’agit d’une offre d’un autre site. Lorsqu’il clique sur l’un des produits, il rebascule alors sur le site « 1 ».

 

2. Un marché de 217 millions d’euros :

Chiffres clés

  • Un marché en croissance (+5%)
  • Un panier moyen en baisse (88 euros)
  • Les e-marchands ont réalisé 2,8 milliards de CA en 2012 grâce à l’affiliation
  • Le secteur Maison a été le plus dynamique en 2012 avec +58% d’investissements et + 104% de programmes
  • Le secteur « Articles de sports » est celui qui a réalisé la plus grande croissance en investissements (+ 144%)

En savoir plus : http://www.ecommercemag.fr/Les-Entreprises-Communiquent/7eme-edition-du-Barometre-de-l-Affiliation-le-CPA-annonce-que-l-affiliation-rapporte-2-8-milliards-d-Euro-a-l-e-commerce-en-2012-6786.htm

La tendance à la consolidation des investissements e-publicitaires est confirmée 

  • Contraction du nombre de programmes et campagnes liés au développement d’une stratégie sur le long terme
  • Consolidation du nombre de ventes (+3%)
  • Baisse du nombre de clics liés à une prise de risque plus modérée des annonceurs
  • Développement du lead (acquisition clients) qui reste un moteur de croissance (+11%)

En savoir plus : http://www.ecommercemag.fr/Les-Entreprises-Communiquent/7eme-edition-du-Barometre-de-l-Affiliation-le-CPA-annonce-que-l-affiliation-rapporte-2-8-milliards-d-Euro-a-l-e-commerce-en-2012-6786.htm

 

3. Canal de diffusion : préférer l’e-mailing ou le blog ?

  • Le blog comme support au marketing d’affiliation
  • Le marketing par e-mail pour vendre des produits d’affiliation

En savoir plus : http://www.affiliationemarketing.com/marketing-affiliation-entre-marketing-e-mail-blog-lequel-choisir/

 

4. L’importance du matériel publicitaire : infographie

http://www.ecommercemag.fr/Infographie/Affiliation-l-importance-du-materiel-publicitaire-52667.htm

 

5. Les meilleurs sites d’affiliation :

 

Sources : Ecommercemag.fr, Affiliationemarketing.com, Strategie-webmarketing.fr – Janvier à Mai 2013

Auteur : Stéphanie Aubertin

Publié le 22 mai 2013
Ce contenu a été publié dans Marketing par admin, et marqué avec , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
luxe eCce
 
1. L’importance de votre brand content

Comment conserver les notions d’exceptionnel et de rareté? La Tribune nous expose à travers l’exemple de la collaboration entre Hedi Slimane et la maison Saint-Laurent, les problématiques de la marque à conserver à l’heure du digital une part de mystère qui œuvre dans son succès. En savoir plus : http://www.latribune.fr/blogs/strategie-marketing-en-1min30/20130326trib000756159/victoria-hedi-et-le-web-ou-comment-le-luxe-investit-le-digital-.html
 
Par quelles opérations de marketing et de communication digitales ? Un contenu exclusif (Dior), de l’humour (Hermès), la notion de rêve (Cartier), des services inédits, associer sa marque à une sélection de morceaux de musique choisis (Tiffany&Co), voici les commentaires d’une étude publiée par Digitaluxury.fr : http://www.latribune.fr/blogs/strategie-marketing-en-1min30/20130326trib000756159/victoria-hedi-et-le-web-ou-comment-le-luxe-investit-le-digital-.html
 

2. Les bonnes pratiques d’un site e-commerce de luxe réussi

 

3. Revue de presse de ces dernières semaines

 

 
Sources : Latribune.fr, Pressmyweb.com, Slideshare.net – Mars à Mai 2013
Auteur : Stéphanie Aubertin

Publié le 17 mai 2013
Ce contenu a été publié dans Communication, Marketing par admin, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Cette semaine Cybelo vous propose une sélection de 10 articles qui ont fait l’actualité du web la semaine dernière.

Entre autres: Facebook qui se transforme pour apporter une meilleure visibilité aux annonceurs, une infographie sur les meilleurs jours pour poster vos actualités sur Facebook en fonction de votre activité, la quête d’immédiateté des acheteurs en ligne, un dossier sur les tendances internet en France, l’écran mobile qui s’impose dans la stratégie multicanal.

Bonne lecture!

 

  • Facebook se métamorphose pour mieux séduire
  • Après avoir dévoilé les fonctionnalités du futur moteur de recherche Graph Search, Facebook a annoncé deux changements majeurs à venir concernant : le fil d’actualité et plus récemment la timeline des membres…lire la suite

 

  • Facebook: les meilleurs jours pour publier, en fonction du secteur d’activité
  • L’étude menée par Buddy Media a porté sur l’analyse de 1800 pages Facebook de marques. L’engagement des utilisateurs a été mesuré pendant 2 mois et a permis de dégager des tendances sur les jours les plus favorables pour publier en fonction du secteur d’activité…lire la suite

 

  • Achats en ligne: les clients en quête d’immédiateté
  • Selon une étude commandée par LivePerson et réalisée par Loudhouse, les e-acheteurs exigent une assistance pendant leur acte d’achat. Ces derniers attendent également que l’aide soit quasi immédiate, sous peine de quitter le site et d’aller chez un concurrent…lire la suite

 

  • Europe: vers un durcissement des règles de protection des données personnelles?
  • La Commission européenne a soumis à la consultation des États membres un projet de règlement renforçant la protection des données personnelles. Un texte qui pourrait bien nuire au secteur du e-commerce… et pas que…lire la suite

 

  • LaFourchette.com: un avenir mobile et international
  • LaFourchette.com a entièrement été remaniée, avec une nouvelle ergonomie, enrichie de nouvelles fonctionnalités. La prochaine étape pour le site, est l’accélération d’un déploiement à l’international, ainsi qu’un accroissement de sa présence sur mobile…lire la suite

 

  • Six tendances du digital en France
  • Comscore dévoile les conclusions de son étude concernant l’évolution du paysage digital en 2013, transformé par la vidéo en ligne, le mobile, le search, les médias sociaux et l’achat en ligne…lire la suite

 

  • 4 questions sur le digital Chinois et la conférence China Connect 2013
  • Organisé par Laure de Carayon, l’évènement China Connect est le plus grand rassemblement européen d’experts des tendances, du marketing et du digital en Chine. Cette 3ème édition de China Connect se déroulera à Paris le 28 et 29 mars et aura pour thème « Leveraging Chinese Consumer Engagement Across Tiers »…lire la suite

 

  • Quelles sont les tendances du web français?
  • Profil des internautes, consommation de l’Internet mobile, m-commerce, vidéos et publicité en ligne… Quels sont les nouveaux comportements des internautes français ? Qu’en est-il des grandes tendances du Web en France ? Le point en chiffres avec Comscore…lire la suite

 

  • Publicité: l’écran mobile s’impose mais les annonceurs ne suivent pas
  • Comme chaque année, SFR Régie et l’agence GroupM se sont associés pour présenter les conclusions de leur « observatoire des écrans connectés »…lire la suite

 

  • PagesJaunes déploie une application IPad tournée vers l’info locale
  • La nouvelle application Ipad de PagesJaunes déploie de nouvelles fonctionnalités axées sur des bon plans locaux et la géolocalisation…lire la suite

 

auteur: Stéphanie Aubertin

Publié le 19 mars 2013
Ce contenu a été publié dans Economie par admin, et marqué avec , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.